VISITES EXCEPTIONNELLES AU CHATEAU D’IMBRECHIES LES 13, 14, 15 JUILLET

Traditionnel rendez-vous de découverte et de solidarité, l’opération « Art et Histoire » de l’Association des Paralysés de France connaîtra en juillet sa 59° édition depuis 1978.

Pour cet été, après Trélon et Monceau St Waast, la délégation de l’Aisne acteur de l’APF Thiérache poursuit l’aventure, avec l’aide des groupements locaux de Fourmies et Valenciennes. Elle donne en effet rendez-vous à proximité de Courquain, dans le Hainaut historique, en territoire belge, comme en 2003 déjà… C’était alors à Macon et ce sera cette fois à proximité immédiate, au château d’Imbrechies, une vénérable et ravissante demeure connue dès le XIII°-XIV° siècle et représentée par deux magnifiques miniatures de Croÿ en 1610.

 Illustration du Château d'Imbrechies

Demeure seigneuriale, puis résidence de maîtres de forge, dont la célèbre famille Poschet, bien connue dans le sud du Hainaut, du Pont-de-Sains à Eppe-Sauvage, Macon, Mondrepuis et dans les Ardennes, Imbrechies passa ensuite en possession roturière. Témoin, et parfois victime de l’histoire, le château a miraculeusement préservé sa structure et survécu à la fureur des temps et des gens. Le grand public pourra en redécouvrir le passé et en apprécier les charmes, notamment les ravissants jardins, lors de circuits guidés, toutes les 45 minutes, sous la conduite de l'écrivain régional Philippe Tabary (Ohain).

 

Parallèlement, et comme chaque fois, une exposition  de peintres et artistes régionaux (Nord, Aisne, pays de Chimay), rassemblés par le talentueux Charles Moinet, permettra d’apprécier la créativité de sculpteurs sur bois ou sur pierre, de céramistes, de créatrices de bijoux, de paysagistes, portraitistes, amateurs de nature morte et des genres les plus différents et les plus complémentaires: plus de 200 œuvres seront ainsi proposées à l’admiration des visiteurs.

 

Enfin, pour prolonger le passage en des lieux d’ordinaire non accessibles aux visiteurs, et qui dominent fièrement toute la contrée, on pourra déguster tarte au sucre, bière de garde ou de Chimay, toute proche, cidre, poiré dans le parc même de la demeure.

 

Ouverte les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 juillet, de 14h à 19h (dernières entrées 18h 45), les visites sont totalement au bénéfice des personnes handicapées physiques.

Entrée : 6 € (plus de 14 ans), pour circuit guidé (intérieur et extérieur) et expositions.

 

Les commentaires sont fermés.