80 ans de lutte et de solidarité!

Discours de Lionel Josse, Réprésentant Départemental de la délégation APF de l'Asine. Vendredi 26 avril 2013, place de l'Hôtel de ville d'Amiens.

 

305817_253663258110632_1212551647_n.jpg80 ans de combat pour  un revenu minimum d’existence, pour l’accessibilité universelle, pour la compensation, pour le droit à une scolarité, pour l’accès à une vie active, pour un accompagnement personnalisé, pour le droit de vivre dans la dignité, … Des progrès indéniables ont été acquis. Toutefois, un chemin sinueux reste à parcourir, de nombreux obstacles à gravir.

En 80 ans, 5 présidents  se sont succédés à la tête de l’association : Mr Tramoi fondateur, Mr Boulignier, Mme Dessaul, Mr Barbier et depuis peu Mr Alain Rochon notre nouveau président.

 Les personnes, les dirigeants, les administrations passent, en marquant plus ou moins favorablement de leur emprunte notre association, de l’intérieur comme de l’extérieur. Et alors que les défis ne manquent pas, nous continuons à porter haut et fort, à chaque instant, sans relâche, les revendications de ceux qui n’ont pas voix au chapitre. Car pour eux,  les souffrances ne passent pas. Et avec eux, nous sommes lassés d’attendre, et attendre encore …  

Ainsi, nous n’avons pas fini de lutter !

Lutter pour des droits égaux pour tous les citoyens, sans discrimination et sans relégation.

Lutter pour être inclus dans la société, à égal traitement.

Lutter pour participer et être mieux considéré.

Lutter tout simplement pour exister, en tant qu’individu à part entière !

 

Est-il besoin de rappeler que cette grande association qu’est devenue l’APF. Organisme, aujourd’hui, reconnue d’utilité publique a été fondée par des personnes handicapées qui devant les injustices dont elles étaient victimes ont pris en quelque sorte leur destin en main.

Parce que personne ne connait mieux que nous nos besoins fondamentaux et la situation de nos droits légitimes.

Et parce que c’est ensemble que nous construirons une société solidaire, ouverte à tous.

Face aux défis qui ne manque pas aujourd’hui encore, formulons ensemble le vœu de rester unis et déterminés, afin de développer et partager notre mouvement, sans perdre notre identité et nos valeurs humanistes, militantes et sociales.

En continuant à nous faire entendre, en contribuant à mettre en œuvre les conditions nécessaires pour permettre l’avènement d’une société inclusive. Inclusive et juste pour tous.

Merci pour votre attention, et d’une manière ou d’une autre, comptez sur moi pour continuer à contribuer au renforcement du mouvement !

 

Lionel Josse représentent du conseil départemental de l’Aisne

Les commentaires sont fermés.